Rechercher

Russie: Il faut empêcher qu’une réfugiée soit renvoyée de force en Ouzbékistan: Valentina Tchoupik

Index Number: EUR 46/4813/2021

Valentina Tchoupik, réfugiée reconnue en tant que telle et défenseure des droits des personnes migrantes, est retenue dans la salle de transit de l’aéroport de Cheremetievo, près de Moscou, depuis le 25 septembre. On lui a dit que son statut de réfugiée lui avait été retiré et qu’il lui serait interdit de revenir en Russie pendant une période de 30 ans. Elle risque d’être renvoyée très prochainement en Ouzbékistan contre son gré. Elle doit être libérée immédiatement et autorisée à rester en Russie afin de pouvoir y poursuivre ses activités.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF