• Recherches

Madagascar: Punis parce qu’ils sont pauvres: Le recours injustifié, excessif et prolongé à la détention préventive à Madagascar

, N° d'index: AFR 35/8998/2018

À Madagascar, les politiques judiciaires actuelles persistent à envoyer systématiquement en prison les personnes poursuivies pour des infractions, en attendant leur jugement. L’attente de ces détenus peut durer des années. Cette pratique a abouti à une situation insolite, à savoir que les détenus des établissements pénitentiaires malgaches sont plus nombreux à ne pas avoir été condamnés qu’à avoir été jugés coupables. Le recours injustifié, excessif et prolongé à la détention préventive arbitraire à Madagascar est à l’origine d’un large éventail de violations des droits humains, qu’Amnesty International a mises en lumière dans ses recherches sur le dispositif carcéral du pays.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?