Research

Israël doit cesser de maltraiter un détenu palestinien en grève de la faim

Index Number: MDE 15/3299/2016

Les autorités israéliennes doivent immédiatement mettre fin à tout traitement médical non consenti ainsi qu’aux autres sanctions infligées au journaliste palestinien Muhammed al Qiq, qui est détenu sans inculpation ni jugement depuis deux mois et a entamé une grève de la faim le 25 novembre, a déclaré Amnesty International vendredi 22 janvier. Elles ont pris plusieurs mesures de pression sur cet homme, dont certaines sont contraires à l’interdiction de la torture et des autres mauvais traitements, pour qu’il cesse sa grève de la faim.

Choose a language to view report

Download PDF

  • Arabic
  • English
  • French
Download PDF