CAMPAGNES

Algérie: Un militant a été déclaré coupable d’apologie du terrorisme: Mohad Gasmi

Index Number: MDE 28/4941/2021

Le 17 octobre, le tribunal de première instance d’Adrar, une ville à 1 400 kilomètres au sud-ouest d’Alger, la capitale de l’Algérie, a condamné le militant écologiste Mohad Gasmi à cinq ans de prison pour « apologie du terrorisme », en relation avec une publication sur Facebook dans laquelle il a reproché aux autorités algériennes la radicalisation d’un activiste connu. Mohad Gasmi est incarcéré depuis le 8 juin 2020 dans un centre de détention à Adrar. Les autorités doivent annuler sa condamnation et prononcer sa remise en liberté immédiate.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF