Russie/ Ukraine. Action complémentaire : L’état de santé d’une infirmière incarcérée se détériore : Irina Danilovitch

Irina Danilovitch, infirmière et militante des droits humains originaire de la Crimée occupée par la Russie, est toujours privée de soins médicaux. Elle a été enlevée par les forces de sécurité russes en avril 2022 et condamnée à sept ans d’emprisonnement en décembre 2022 à l’issue d’un procès inique. Son état de santé s’est gravement détérioré et elle a presque complètement perdu l’audition du fait d’une inflammation de l’oreille. Les autorités ont refusé de lui prodiguer les soins de santé adéquats et lui ont infligé d’autres mauvais traitements pendant son incarcération, ce qui a entraîné une dégradation de son état de santé et met sa vie en péril.

Choose a language to view report

Download PDF