Chili : Des personnes réfugiées ou migrantes incriminées

Le 10 avril 2023, la Commission de la sécurité publique de la Chambre des députés du Chili a entamé l’examen d’un projet de loi qui incrimine les réfugié·e·s et migrant·e·s au Chili dont le statut migratoire n’a pas été régularisé. S’il est adopté, ce texte prévoira des peines d’emprisonnement pour les personnes déclarées coupables d’entrée et séjour irréguliers dans le pays.

Choose a language to view report

Download PDF