Document de recommandations adressées à l’Union européenne en vue de mettre fin à la surveillance ciblée illégale

Le Projet Pegasus a révélé comment des États ont ciblé des journalistes, des avocats et des personnalités politiques en ayant recours à un logiciel espion vendu par l’entreprise de cybersurveillance NSO Group. Le projet a exposé les répercussions néfastes des activités du secteur insuffisamment réglementé de la cybersurveillance sur les droits et le bien-être des personnes ciblées illégalement mais aussi de leurs amis, de leurs familles et de leurs collègues. Il a également mis en évidence les effets extrêmement déstabilisants de la cybersurveillance en matière de droits humains et de sécurité des environnements numériques en général.

Choose a language to view report

Download PDF