• Campagnes

États-Unis (Caroline du Nord): Informations complémentaires: Peine de mort / préoccupations d’ordre juridique : Dorthia Bynum

, N° d'index: AMR 51/036/2000

Le 14 février 2000, Dorthia Bynum a été condamnée à une peine de réclusion d'une durée minimale de cent vingt-quatre ans, après avoir conclu un accord avec le ministère public en vue d'éviter une éventuelle condamnation à mort, dans le cadre d'un marchandage judiciaire. En 1999, le ministère public avait annoncé son intention de requérir la peine capitale contre Dorthia Bynum pour un crime qu’elle était présumée avoir commis alors qu’elle était âgée de dix-sept ans et trois mois. Pourtant, le droit international prohibe l’application de la peine de mort pour les crimes perpétrés par des personnes de moins de dix-huit ans.