Filtres appliqués

5 514 resultats

Trier par
Iran Censure et liberté d’expression

Iran : Action complémentaire : Un homme torturé risque d’être exécuté de façon imminente en lien avec des manifestations : Reza Rasaei

Reza Rasaei, Kurde iranien membre de la minorité religieuse yarsan, risque d’être exécuté d’un moment à l’autre en lien avec le mouvement « Femme, Vie, Liberté ». Il a épuisé toutes les voies de recours juridiques disponibles et peut à présent être exécuté à tout moment. Il a été condamné à mort à...
Afrique Censure et liberté d’expression

Guinée équatoriale. Une interminable histoire de violations des droits humains. Communication d’Amnesty International pour la 47e session du Groupe de travail sur l’EPU, novembre 2024 (Annexes et notes en anglais)

La présente communication a été rédigée en vue de l’Examen périodique universel (EPU) de la Guinée équatoriale, qui se tiendra lors de la 47e session du Groupe de travail, en novembre 2024. Elle évalue la mise en œuvre des recommandations adressées à la Guinée équatoriale lors de son précédent EPU,...
Asie de l’Est Censure et liberté d’expression

République populaire démocratique de Corée : La mort pour des mots : Communication d’Amnesty International pour la 47e session du groupe de travail sur l’Examen Périodique Universel, 4-15 novembre 2024 (Annexes et notes en anglais)

Ces informations ont été préparées en vue de l’Examen périodique universel (EPU) de la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), qui se tiendra en novembre 2024. Amnesty International y évalue la mise en œuvre des recommandations adressées à la Corée du Nord lors de son précédent...
Iran Impunité

L’Iran procède à 853 exécutions, chiffre le plus élevé depuis huit ans, dans un contexte de répression implacable et de reprise de la «guerre contre la drogue»

Il est urgent que la communauté internationale prenne des mesures énergiques afin de mettre un terme à l’effroyable vague d’exécutions qui a transformé les prisons iraniennes en lieux de massacre en 2023, a déclaré Amnesty International. Dans une nouvelle synthèse de recherche rendue publique jeudi...
Arabie saoudite Censure et liberté d’expression

Un manifeste pour la répression. Le futur code pénal d’Arabie saoudite doit être garant des droits humains conformément aux normes du droit international

L’analyse réalisée par Amnesty International sur le projet de texte, qui aurait été divulgué à la suite d’une fuite, montre qu’il codifie des pratiques répressives existantes ayant permis l’emprisonnement de dissident·e·s, ainsi que des pratiques inhumaines telles que la peine de mort. Le projet de...