Viêt-Nam

© HOANG DINH NAM/AFP/Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Le droit à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique restait soumis à des restrictions arbitraires. La répression contre la dissidence s’est intensifiée, poussant de très nombreux militants à fuir le pays. Des défenseurs des droits humains, des militants politiques pacifiques et des adeptes de mouvements religieux ont été la cible de diverses violations des droits humains : détentions arbitraires, poursuites judiciaires liées à la sécurité nationale et à d’autres accusations vagues, procès inéquitables, ou encore emprisonnements de longue durée, entre autres. Des militants de premier plan ont subi des restrictions de leur liberté de circulation et fait l’objet d’une surveillance, de harcèlement et de violentes agressions. Des prisonniers d’opinion ont été torturés ou autrement maltraités. Des décès suspects en garde à vue ont été signalés et la peine de mort était toujours en vigueur.

Lire la suite

Peine de mort :

Non abolitionniste

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire.

Nouvelles

Questions des médias

Michael Parsons

Attaché de presse Asie et Pacifique,+44 (0)203 036 5138

Nos bureaux

598 Q House, Ploenchit building, Room, 32, 6th Floor Ploenchit Road, Lumpinee, Pathumwan, Bangkok 10330

Téléphone

+66 2 663 7979

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts