États-Unis: Les poursuites visant un défenseur des droits humains doivent être abandonnées

Le 17 janvier 2018, des agents de la police des frontières des États-Unis ont arrêté Scott Warren, 36 ans, défenseur des droits humains et travailleur humanitaire bénévole. Les autorités américaines le poursuivent aujourd’hui pour avoir « abrité » deux migrants sans papiers en leur fournissant une aide humanitaire à Ajo, la ville où il habite, située dans une région désertique.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF