• Campagnes

Koweït: UN DÉFENSEUR BIDUN LIBÉRÉ ATTEND SON VERDICT

, N° d'index: MDE 17/4611/2016

Le défenseur bidun des droits humains Abdulhakim al Fadhli a été libéré de la prison centrale de Koweït le 2 août après avoir purgé le restant de sa peine de trois mois de prison pour « utilisation abusive de son téléphone ». Il attend désormais que la Cour de cassation pour les délits mineurs rende son verdict le 22 septembre, pour une inculpation de « rassemblement illégal » dans le cadre d’une autre affaire.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?