• Campagnes

Myanmar: Un militant pacifique contre l’armée a bénéficié d’une libération anticipée

, N° d'index: ASA 16/0204/2019

Le militant Tin Maung Kyi a bénéficié d’une libération anticipée de 13 jours le 29 mars 2019, après avoir passé six mois et deux jours en prison. Il avait été emprisonné pour avoir manifesté individuellement afin de demander à la communauté internationale d’arrêter des hauts gradés de l'armée du Myanmar.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?