• Recherches

Niger: La securité nationale trop souvent invoquée pour justifier des violations des droits humains

, N° d'index: AFR 43/1814/2015

Informations présentées par Amnesty International pour l’Examen périodique universel aux Nations unies (janvier-février 2016). Amnesty International s’inquiète des crimes et des atteintes aux droits fondamentaux commis par des groupes armés, dont Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et Boko Haram , sur tout le territoire. L’organisation est également préoccupée par la nouvelle loi contre le terrorisme, dont certaines dispositions sont contraires aux normes internationales et à la Constitution nigérienne.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?