Rechercher

Maurice: Toute règle de vaccination obligatoire doit être conforme aux droits humains

Index Number: AFR 39/4653/2021

Amnesty International est préoccupée par la récente décision du gouvernement mauricien d’instaurer une règle de vaccination obligatoire dans certains secteurs et par des sanctions pénales à l’encontre de ceux qui ne s’y conformeraient pas. De nouvelles règles au titre de la Loi sur la quarantaine ont été publiées au Journal officiel le 2 juin 2021. Celles-ci font obligation aux travailleurs de certains secteurs de se faire vaccinés (avec au moins une dose du vaccin anti-Covid-19), sous peine d’une amende d’environ 11 700 dollars des États-Unis et d’une peine de prison ne dépassant pas cinq ans.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF