Rechercher

Guinee Equatoriale: Les autorites doivent reveler le sort de quatre membres de l’opposition

Index Number: AFR 24/1641/2020

Les autorités équato-guinéennes doivent révéler ce qu’il est advenu de quatre membres de l’opposition enlevés selon certaines sources au Soudan du Sud et transférés en Guinée équatoriale, ainsi que leur lieu de détention, a déclaré Amnesty International mercredi 8 janvier.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF