Myanmar
© Minzayar Oo/Panos/Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

La situation en matière de droits humains s’est fortement dégradée. Des centaines de milliers de Rohingyas ont fui au Bangladesh, pays frontalier, pour échapper aux crimes contre l’humanité commis dans l’État d’Arakan ; ceux qui n’étaient pas partis restaient soumis à un système constituant une forme d’apartheid. L’armée a commis de graves violations du droit international humanitaire. Les autorités ont continué de restreindre l’accès de l’aide humanitaire aux populations démunies à travers le pays. La liberté d’expression demeurait soumise à des restrictions. L’intolérance religieuse, notamment à l’encontre des musulmans, s’est accrue. L’impunité était toujours de mise pour les atteintes persistantes aux droits humains et pour celles commises par le passé.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Questions des médias

Elliott Fox

Attaché de presse Asie et Pacifique,+44 (0)203 036 5138

Nos bureaux

P.O. Box 1523 Nana Post Office Bangkok 10112 THAILAND

Téléphone

+66 2 663 7979

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts