Rechercher

Myanmar: Une défenseure des droits humains encourt trois ans d’emprisonnement

Index Number: ASA 16/4502/2021

L’éminente défenseure des droits humains Thin Thin Aung encourt trois ans d’emprisonnement en raison d’informations publiées et diffusées par le média qu’elle a cofondé. Elle fait partie des centaines de personnes accusées de faits similaires et des milliers de personnes arrêtées de façon arbitraire depuis le coup d’État du 1er février alors qu’elles n’ont fait qu’exercer pacifiquement leurs droits à la liberté expression, d’association et de réunion. L’armée du Myanmar doit libérer immédiatement et sans condition Thin Thin Aung et toutes les autres personnes détenues de façon arbitraire, et abandonner toutes les charges retenues contre elles.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF