Éthiopie

Amnesty International ne prend pas position sur les questions de souveraineté ou les conflits territoriaux. Les frontières apparaissant sur cette carte sont basées sur les données géospatiales des Nations unies.
View other countries in

Overview

Le gouvernement fédéral a continué de restreindre l’aide humanitaire au Tigré et a interrompu tout acheminement de cette aide entre août et novembre. Des milliers de Tigréens et Tigréennes étaient maintenus arbitrairement en détention dans des conditions épouvantables, souvent dans des lieux de détention non officiels, sans pouvoir consulter un·e avocat·e. Des responsables de l’opposition sont restés détenus au mépris de décisions de justice ordonnant leur libération. Les forces de sécurité gouvernementales et les groupes armés se sont rendus responsables d’homicides illégaux de civil·e·s, qui s’apparentaient dans certains cas à des crimes de guerre. Malgré les promesses, aucune enquête n’a été menée sur ces crimes. Dans la région Afar, les forces tigréennes ont commis de multiples viols et autres violences sexuelles dans le cadre du conflit. Le droit à la liberté d’expression a été fortement mis à mal dans le pays.

Read More

Death Penalty status

Rétentionniste

Maintient la peine de mort dans la loi

View the Amnesty International Report 2022/23

News

Urgent Actions

Campaign tools you can use to urgently intervene and protect people's human rights.

Media Enquiries

[email protected]

Secrétariat international et bureaux régionaux

View all contact info

Research

Reports, briefings, statements, submissions and other resources from Amnesty's researchers.