Bangladesh: Il est nécessaire de garantir le droit à la liberté de création artistique et de libérer les artistes emprisonnés

Amnesty International est extrêmement préoccupée par les détentions arbitraires et d’autres formes de harcèlement récemment subies par des artistes, dont le droit à la liberté d’expression est de plus en plus attaqué au Bangladesh. L’organisation demande aux autorités bangladaises de procéder à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les artistes détenus illégalement, d’abandonner les charges retenues contre eux et de garantir le droit à la liberté d’expression artistique et de création inscrit dans la législation nationale et le droit international.

Choose a language to view report

Download PDF