Mexique. Le pays se précipite-t-il vers l’abîme en matière de droits humains ? Communication d’Amnesty International pour la 45e session du Groupe de travail sur l’EPU, janvier-février 2024

La présente communication a été préparée en vue de l’Examen périodique universel (EPU) du Mexique, qui se tiendra en janvier-février 2024. Amnesty International y évalue la mise en œuvre des recommandations faites au Mexique lors de son précédent EPU, notamment en ce qui concerne les violences faites aux femmes et aux filles, les arrestations et détentions arbitraires, la Commission nationale des droits de l’homme, la liberté d’opinion et d’expression et l’obligation de rendre des comptes.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF