Zimbabwe. Les autorités doivent enquêter sur l’intensification des enlèvements, des actes de torture et des homicides de militant∙es politiques

Les autorités zimbabwéennes doivent immédiatement remédier à l’augmentation des cas d’enlèvement, de détention arbitraire, de torture et d’homicide visant des membres du Parlement, des militant∙es politiques de l’opposition et des défenseur∙es des droits humains, ont déclaré Amnesty International, Southern Defenders et Human Rights Watch le 14 novembre 2023. Les autorités doivent de toute urgence prendre des mesures efficaces pour empêcher ces graves violations des droits humains, pour traduire en justice les auteur∙es présumé∙es, et pour garantir aux personnes rescapées et aux victimes un accès à la justice et à des recours effectifs.

Choose a language to view report

Download PDF