Filtres appliqués

215 resultats

Trier par
Asie du Sud Convention contre la torture (ONU)

Bangladesh. Il faut mettre fin à l’impunité pour les actes de torture et faire respecter le droit des victimes à des réparations

Les autorités bangladaises doivent mettre un terme à l’impunité pour les actes de torture et autres formes de mauvais traitements commis par les forces de police et de sécurité, amener les responsables à rendre des comptes et veiller à ce que les victimes bénéficient de réparations, déclare Amnesty...
Iran Censure et liberté d’expression

Iran. Les forces de sécurité ont eu recours au viol et à d’autres formes de violences sexuelles pour écraser le soulèvement « Femme. Vie. Liberté. » en toute impunité

Les forces de sécurité iraniennes ont recouru au viol et à d’autres formes de violences sexuelles constituant des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements, afin d’intimider et de punir des manifestant·e·s pacifiques lors du soulèvement « Femme. Vie. Liberté. » de 2022, écrit...
Zimbabwe Censure et liberté d’expression

Zimbabwe. Les autorités doivent enquêter sur l’intensification des enlèvements, des actes de torture et des homicides de militant∙es politiques

Les autorités zimbabwéennes doivent immédiatement remédier à l’augmentation des cas d’enlèvement, de détention arbitraire, de torture et d’homicide visant des membres du Parlement, des militant∙es politiques de l’opposition et des défenseur∙es des droits humains, ont déclaré Amnesty International,...
Égypte Censure et liberté d’expression

Égypte. La « décennie de la honte » : des centaines de personnes tuées en toute impunité lors du massacre de Rabaa

Le 10e anniversaire du massacre de Rabaa rappelle cruellement que l’impunité pour la mort de plus de 900 personnes a ouvert la voie à une offensive contre la dissidence pacifique, une érosion des garanties d’équité des procès au sein du système pénal et une cruauté indicible à l’intérieur des...
Convention contre la torture (ONU)

Arabie saoudite. L’exécution imminente de sept jeunes hommes bafouerait l’engagement du royaume à abolir la peine de mort pour les mineurs

Malgré l’engagement des autorités saoudiennes à mettre fin au recours à la peine de mort contre les personnes qui avaient moins de 18 ans au moment des faits qui leur sont reprochés, sept jeunes hommes risquent d’être exécutés à tout moment, leur condamnation ayant été confirmée en appel, a déclaré...
Moyen-Orient et Afrique du Nord Censure et liberté d’expression

Émirats arabes unis. Il ne faut pas expulser un dissident américano-égyptien vers l’Égypte, où il risque d’être torturé

Les Émirats arabes unis ne doivent pas renvoyer de force Sherif Osman, dissident politique et vlogueur américano-égyptien, vers l’Égypte, où il risque véritablement d’être victime de torture et d’autres violations des droits humains, notamment la détention arbitraire, la disparition forcée et des...
Asie et Pacifique Châtiments corporels

Afghanistan. Le retour des talibans à des pratiques rigoristes cruelles telles que la flagellation en public doit cesser immédiatement

En réaction à la flagellation en public de trois femmes et 11 hommes mercredi 23 novembre 2022, sur ordre d’un tribunal taliban pour des accusations de vol et de délits de mœurs dans la province du Logar en Afghanistan, Samira Hamidi, chargée de campagne sur l’Asie du Sud à Amnesty International, a...
Israël et territoires palestiniens occupés Châtiments corporels

Les autorités palestiniennes doivent enquêter sur les allégations de torture de détenus en grève de la faim, et veiller à ce que leur procès soit équitable

Les autorités palestiniennes doivent veiller à ce que les six hommes arrêtés en Cisjordanie en juin, notamment les trois hommes en détention qui mènent une grève de la faim depuis presque deux mois, soient jugés dans le respect des règles d’équité des procès, a déclaré Amnesty International le...
Lesotho Convention contre la torture (ONU)

Lesotho. Les autorités doivent lutter contre les brutalités policières, la torture et les homicides illégaux avant et après les élections

Les autorités du Lesotho et le nouveau gouvernement doivent s’occuper des cas non résolus de brutalités policières, de torture et d’homicides illégaux, et veiller à ce que les responsables de ces atteintes aux droits humains soient tenus de rendre des comptes au-delà de la période de campagne...