• Campagnes

Tunisie : "Disparition"/crainte de torture/ prisonnier d'opinion : Amar Amroussia

, N° d'index: MDE 30/005/1997

Originaire de Gafsa, dans le sud-ouest de la Tunisie, Amar Amroussia est détenu au secret depuis son arrestation, le 13 janvier 1997. Amnesty International craint pour sa sécurité étant donné qu'en Tunisie, les militants présumés de l'opposition, ainsi que leurs proches, sont fréquemment torturés ou maltraités pendant la détention au secret. On craint d'autant plus pour la sécurité d'Amar Amroussia qu'il a des problèmes de santé : il souffre d'une rupture du tympan et d'une fracture du nez pour lesquelles il devait bientôt être opéré. Amnesty International pense qu'il s'agit d'un prisonnier d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?