Arabie saoudite. Un homme risque la peine de mort pour des publications sur Twitter

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 23/002/2012

Le Saoudien Hamza Kashgari risque d'être inculpé d'apostasie, un chef d'accusation passible de la peine de mort, pour avoir publié des commentaires sur Twitter. Il a été expulsé de force le 12 février par la Malaisie vers l'Arabie saoudite, après avoir quitté son pays en raison des menaces de mort reçues pour ses publications. Il est actuellement détenu en Arabie saoudite.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?