• Campagnes

Éthiopie : Craintes pour la sécurité / recours abusif à la force par les forces de sécurité / nouveaux motifs de préoccupation : détention au secret / craintes de torture ou de mauvais traitements

, N° d'index: AFR 25/007/2001

D'après les informations recueillies, des centaines de personnes ont été arrêtées à la suite des émeutes qui ont eu lieu les 17 et 18 avril 2001 dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, et sont actuellement détenues au secret. On ignore où elle sont retenues captives, et Amnesty International craint qu'elles ne soient victimes de torture ou d'autres formes de mauvais traitements.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?