• Recherches

Nigeria. « Bienvenue en enfer » Torture et mauvais traitements au Nigeria

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/011/2014

La torture est monnaie courante au Nigeria. Elle est fréquemment utilisée pour arracher des « aveux » ou pour punir les auteurs de crimes présumés. Dans tout le pays, des centaines de suspects détenus par la police ou l'armée sont soumis à différentes formes de torture physique et psychologique ou à d'autres mauvais traitements. Les forces de sécurité agissent dans un climat d'impunité totale. Ce rapport présente les témoignages d'anciens détenus torturés par des policiers ou des militaires et met en évidence l'incapacité du gouvernement à empêcher ces violations ou à traduire en justice les auteurs présumés de ces actes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?