• Campagnes

Venezuela. Des militants en détention risquent des mauvais traitements

, N° d'index: AMR 53/013/2014

Entre le 7 et le 8 mai dernier, les forces de sécurité à Caracas ont arrêté 243 personnes impliquées dans les manifestations antigouvernementales qui perdurent au Venezuela. On ignore où se trouvent celles qui n’ont pas encore été libérées. Celles-ci risquent de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?