Trinité-et-Tobago. Rejet d'un projet de loi

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 49/003/2011

Un projet de loi qui aurait permis de reprendre plus facilement les exécutions à Trinité-et-Tobago a été rejeté par le Congrès le 28 février. À cause de ce texte, des dizaines de prisonniers sous le coup d'une condamnation à mort auraient risqué d'être exécutés immédiatement.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?