• Recherches

Le Mexique doit garantir vérité et justice aux victimes de violations des droits humains commises par l'armée

, N° d'index: AMR 41/015/2012

Mardi 6 mars 2012 a eu lieu dans la municipalité d'Ayutla de los Libres la cérémonie officielle de reconnaissance de la responsabilité de l'État mexicain dans les violations des droits humains dont a été victime Inés Fernández Ortega, membre de la communauté indigène me'phaa (tlapanèque).

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?