Rwanda. Communication au Comité contre la torture (ONU). Mai 2012

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 47/003/2012

Cette communication destinée au Comité contre la torture passe en revue 18 cas d’allégations d’actes de torture et d’autres mauvais traitements impliquant des agents des services de sécurité rwandais, et notamment des services de renseignement militaire. Elle dénonce également un certain nombre de cas de disparition forcée, de détention illégale et de refus du droit d'accès à un avocat, aux membres de la famille et à des soins médicaux, contraires aux dispositions de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Ce document n’a pas la prétention de couvrir l’ensemble du phénomène de la torture et des autres mauvais traitements au Rwanda. Il est uniquement consacré à ce qui se passe dans les centres de détention militaires.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?