Soudan. Remise en liberté d'une mère soudanaise. Intisar Sharif Abdallah

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 54/029/2012

Intisar Sharif Abdallah a été libérée le 3 juillet. Le tribunal d'Ombada à Omdurman, une banlieue de la capitale Khartoum, a abandonné toutes les charges retenues contre elle, par manque de preuve. La jeune femme était jugée de nouveau après que la Cour d'appel d'Omdurman eut annulé sa condamnation à mort par lapidation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?