Turquie. Une campagne mondiale pour marquer le 1 000e jour d’Osman Kavala derrière les barreaux

Des militant·e·s du monde entier participeront à une série extraordinaire d’actions créatives pour marquer les 1 000 jours d’emprisonnement du défenseur des droits humains Osman Kavala en Turquie.

La campagne Libérez Osman Kavala met en place tout un éventail d’actions afin d’attirer l’attention du monde entier sur cette affaire. Osman Kavala est maintenu en détention provisoire à la prison de haute sécurité de Silivri, près d’Istanbul, depuis son arrestation pour des accusations forgées de toutes pièces le 1er novembre 2017. Amnesty International soutient cette campagne.

Osman Kavala demeure incarcéré malgré l’arrêt rendu par la Cour européenne des droits de l’homme qui a catégoriquement conclu qu’il doit être libéré immédiatement.
Libérez Osman Kavala

« Osman Kavala demeure incarcéré malgré l’arrêt rendu par la Cour européenne des droits de l’homme qui a catégoriquement conclu qu’il doit être libéré immédiatement, statuant que les poursuites intentées à son encontre et son incarcération sont motivées par des motifs cachés – réduire cet homme et la société civile au silence. Nous poursuivrons le combat jusqu’à ce qu’il soit libre et que cette injustice intolérable prenne fin », a déclaré un porte-parole de la campagne Libérez Osman Kavala.

Des gens du monde entier sont déterminés à ne pas laisser ce jour tristement symbolique passer inaperçu.
Milena Buyum, chargée de campagne sur la Turquie pour Amnesty International

Depuis 1 000 jours, Osman Kavala est incarcéré sur la base de trois accusations dénuées de fondement. En février 2020, il a été acquitté d’une inculpation, pour se voir ensuite accusé d’« espionnage » en mars. Ce fut une manœuvre à peine dissimulée visant à contourner la décision de la Cour européenne des droits de l’homme, qui a statué que sa détention était illégale.

Ce ne sont pas des expressions individuelles de solidarité, elles s’inscrivent dans un appel collectif lancé au niveau mondial à la Turquie pour qu’elle mette fin à la répression impitoyable ciblant les voix dissidentes et qu’elle libère Osman Kavala.
Milena Buyum, chargée de campagne sur la Turquie pour Amnesty International

« Nous sommes profondément émus par l’effusion de créativité en soutien à Osman Kavala à travers le monde. Des gens du monde entier sont déterminés à ne pas laisser ce jour tristement symbolique passer inaperçu, a déclaré Milena Buyum, chargée de campagne sur la Turquie pour Amnesty International.

« Outre les pétitions et les actions de campagne, des animations et des opéras, des œuvres d’art et des films ont été réalisés. Ce ne sont pas des expressions individuelles de solidarité, elles s’inscrivent dans un appel collectif lancé au niveau mondial à la Turquie pour qu’elle mette fin à la répression impitoyable ciblant les voix dissidentes et qu’elle libère Osman Kavala. »