• Éducation

De nouvelles ressources pour devenir une École amie des droits humains

Amnesty International vient de publier de nouveaux documents visant à aider les établissements scolaires à mettre en place un environnement dans lequel les élèves peuvent jouir de leurs droits humains. Ces nouveaux documents aident les établissements, les communautés scolaires et les élèves à enseigner les droits humains et à en bénéficier, étape par étape.

Les Écoles amies des droits humains reposent sur les principes d’égalité, de dignité, de respect, de non-discrimination et de participation. Il s’agit de communautés scolaires au sein desquelles les droits humains sont appris, enseignés, appliqués, respectés, protégés et défendus.

Le nouveau kit pour les Écoles amies des droits humains contient un manuel, une affiche et des brochures destinées aux élèves, aux établissements scolaires, aux professeurs, aux communautés scolaires et aux familles.

Le changement le plus important que j’ai vécu ou connu à la suite du programme Écoles amies des droits humains est que la violence, les moqueries et le harcèlement sont pris très au sérieux ici. Presque personne ne se comporte mal. Et quand c’est le cas, le problème est immédiatement réglé.
Un élève de 11 ans, aux Bermudes

Le réseau de 238 établissements qui souhaitent devenir des Écoles amies des droits humains ne cesse de croître. Depuis 2009, des établissements de 22 pays partout dans le monde ont rejoint le programme. Il existe de nombreuses manières de devenir une École amie des droits humains. Chaque établissement a des points forts sur lesquels s’appuyer et un contexte local particulier à prendre en compte. Les établissements qui atteignent les meilleurs résultats sont ceux qui avancent étape par étape et fixent des objectifs annuels, en concertation avec les élèves, les parents et l’équipe administrative. Lorsqu’un établissement applique une approche à long terme, on constate de meilleurs résultats ainsi que d’importants changements dans la vie quotidienne des élèves et dans l’ensemble de leur environnement scolaire.

Le nouveau kit apporte un soutien à la mise en œuvre du projet Écoles amies des droits partout dans le monde. Il contient des outils concis, pratiques et globaux pour aider les établissements qui souhaitent rejoindre le programme.

Vous pouvez télécharger le manuel ici.

Les principaux éléments du kit sont :

  • un manuel qui fournit aux enseignants des informations sur l’approche globale, sur les dix grands principes et sur les normes mondiales vers lesquelles les établissements scolaires tendent pour devenir des Écoles amies des droits humains, ainsi que des activités liées aux droits humains à inclure dans l’apprentissage quotidien ;
  • quatre brochures d’introduction au concept d’École amie des droits humains, destinées aux élèves, aux enseignants, au personnel administratif, aux familles et aux communautés scolaires afin que tous puissent s’impliquer ;
  • une affiche de sensibilisation à l’initiative, qui peut être exposée dans les établissements participants.
Le contenu du kit est facile à comprendre et je pense que le projet sera plus simple à mettre en œuvre. Le nouveau matériel est précis et explique spécifiquement chaque aspect du programme Écoles amies des droits humains.
Un enseignant à propos du nouveau kit du programme Écoles amies des droits humains

La première École amie des droits humains

La section ghanéenne d’Amnesty International a été l’une des pionnières dans le programme Écoles amies des droits humains, qu’elle a rejoint dès 2009 dans sa phase d’essai.

Le lycée d’Accra a été le premier établissement à participer au programme lors de cette phase. Depuis, le programme a été mis en place dans 20 établissements du pays et est considéré par le secteur éducatif ghanéen comme un moyen de sensibiliser les jeunes aux droits humains.

Plus d’informations sur le programme Écoles amies des droits humains.