• Recherches

Maroc et Sahara occidental. Assez de demi-mesures. Faire face aux disparitions forcées au Maroc et au Sahara occidental

, N° d'index: MDE 29/005/2009

Rompant avec le passé, le roi Mohammed VI a créé l'Instance Équité et Réconciliation (IER) en 2003, la chargeant d'enquêter sur les disparitions forcées et les détentions arbitraires qui ont eu lieu au Maroc et au Sahara occidental entre 1956 et 1999. Toutefois, les espoirs suscités par cette initiative ont été gâchés par une incapacité à établir la vérité, à rendre la justice et à accorder des réparations de manière satisfaisante aux nombreuses victimes et familles de disparus. Des mesures complémentaires sont indispensables et Amnesty International formule donc dans ce document des recommandations pertinentes aux autorités marocaines.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?