• Campagnes

Syrie. Un militant et son fils ne risquent plus d'être victimes de torture

, N° d'index: MDE 24/065/2011

Le militant syrien Walid al Bunni et son fils, Muayad al Bunni, placés en détention au secret après leur arrestation le 6 août 2011, ne semblent plus risquer d'être victimes de torture. Le premier a été inculpé et attend d'être jugé. Il est maintenant régulièrement en contact avec sa famille et ses avocats. Le second, âgé de 18 ans, a été libéré sous caution.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?