Arabie saoudite. Libération d'un Jordanien. Khalid al Natour

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 23/013/2013

Un Jordanien qui était détenu au secret en Arabie saoudite depuis le 6 janvier a été libéré le 7 avril. On était sans nouvelles de lui depuis que les forces de sécurité l'avaient arrêté à l'aéroport international du roi Khaled, à Riyadh, 91 jours plus tôt. Pendant toute la durée de sa détention, il n'a pu avoir aucun contact avec sa famille ni avec un avocat. En outre, il n'a pas été inculpé.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?