Bahreïn. Un prisonnier d’opinion torturé. Naji Fateel

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 11/014/2013

Naji Fateel, défenseur bahreïnite des droits humains, a subi des actes de torture et d’autres mauvais traitements avant d’être transféré à la prison de Dry Dock le 5 mai 2013. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, détenu uniquement en raison de ses activités en faveur des droits humains, et il doit donc être libéré immédiatement.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?