• Recherches

Russie. Le harcèlement de manifestants pacifiques doit cesser

, N° d'index: EUR 46/032/2010

Amnesty International demande la libération immédiate de Lev Ponomarev, défenseur des droits humains actuellement en détention administrative. L'organisation considère Lev Ponomarev comme un prisonnier d'opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté de réunion et à la liberté d'expression. Amnesty International demande instamment aux autorités moscovites de respecter les normes internationales relatives aux droits humains et la Constitution russe, de mettre un terme aux restrictions illégales et discriminatoires au droit à la liberté de réunion pacifique et au harcèlement de défenseurs des droits humains et de personnes exprimant des opinions critiques.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?