• Campagnes

Libéria: Craintes pour la sécurité / craintes de torture ou de mauvais traitements / détention au secret / préoccupations pour la santé

, N° d'index: AFR 34/033/2002

Le 7 décembre dernier, après plusieurs mois de pressions nationales et internationales, Hassan Bility a été libéré par le gouvernement libérien et remis à des représentants de l’ambassade des États-Unis. Il a été conduit hors du pays par avion, vers une destination qui n’a pas encore été révélée. Reginald Goodridge, ministre libérien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, a déclaré que les États-Unis étaient libres d’emmener d’autres personnes qui étaient détenues avec Hassan Bility, y compris Sheikh K.M. Sackor.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?