• Campagnes

Gambie. Prisonniers d'opinion / Détention au secret. Emil Touray ; Sarata Jabbi-Dibba (f) ; Pa Modou Faal ; Pap Saine ; Ebrma Saweneh ; Sam Sarr ; Abubcarr Saidy Khan

, N° d'index: AFR 27/002/2009

ACTION URGENTE
DOCUMENT PUBLIC Index AI : AFR 27/002/2009 ÉFAI
17 juin 2009
AU 151/09 Prisonniers d'opinion / Détention au secret
GAMBIE Emil Touray (h), secrétaire général du Syndicat des journalistes de Gambie
Sarata Jabbi-Dibba (f), vice-présidente du Syndicat des journalistes de Gambie
Pa Modou Faal (h), trésorier du Syndicat des journalistes de Gambie
Pap Saine (h), éditeur du journal The Point
Ebrma Saweneh (h), rédacteur en chef du journal The Point
Sam Sarr (h), rédacteur en chef du journal d'opposition Foroyya
Abubcarr Saidy Khan (h), reporter pour le journal d'opposition Foroyya
Les sept personnes nommées ci-dessus ont été arrêtées le 15 juin par des membres de l'Agence nationale de
renseignement (NIA). Elles sont actuellement détenues au secret au siège de la NIA à Banjul, la capitale.
Elles ont été arrêtées pour avoir exprimé pacifiquement leurs convictions et Amnesty International est
inquiète pour leur sécurité.
Emil Touray, Pa Modou Faal et Sarata Jabbi-Dibba, qui est mère d'un bébé de six mois, ont été arrêtés dans
les locaux du Syndicat des journalistes de Gambie le 15 juin vers midi. Sam Sarr, le rédacteur en chef de
Foroyya, a été arrêté à son domicile de Serrekunda aux environs de 17 heures. Un peu plus tard, Abubcarr
Saidy Khan et Pap Saine ont également été arrêtés, dans les locaux du journal The Point.
Ces arrestations font suite à la publication dans les journaux The Point et Foroyya d'un communiqué de presse
datant du 11 juin et émanant du Syndicat des journalistes de Gambie. Ce communiqué critiquait la manière
dont le président gambien s'exprimait au sujet de leur collègue journaliste Deydra Hydara, ancien président
d'un syndicat de journalistes et rédacteur en chef du journal The Point, qui a été assassiné en 2004. Ce
communiqué rappelait aussi au gouvernement que, depuis le meurtre de Deydra Hydara, aucune enquête
sérieuse visant à trouver les responsables présumés n'avait été ouverte et que personne n'avait été traduit en
justice.
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Les journalistes et les autres personnes travaillant pour des médias sont gravement menacés en Gambie.
Depuis 1994, près de 30 journalistes ont été contraints de quitter le pays, dont plus de la moitié au cours
des deux dernières années. Les journalistes ont été victimes de diverses atteintes aux droits humains, telles
que des arrestations et des détentions arbitraires, des actes de torture, des disparitions forcées et des
exécutions illégales.
Les Gambiens devraient pouvoir exprimer librement leurs opinions comme le prévoit la section 207 de la
Constitution gambienne de 1997, ainsi que divers traités régionaux et internationaux, notamment la Charte
africaine des droits de l'homme et des peuples et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques
(PIDCP), auxquels la Gambie est partie.
ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires
mentionnés ci-après (en anglais ou dans votre propre langue) :
- engagez les autorités à révéler immédiatement le lieu de détention d'Emil Touray, Sarata Jabbi-Dibba, Pa
Modou Faal, Pap Saine, Ebrma Saweneh, Sam Sarr et Abubcarr Saidy Khan, et à leur permettre d'entrer en
contact avec leurs proches et les avocats de leur choix, ainsi que de bénéficier de tous les soins médicaux
dont ils pourraient avoir besoin ;
- priez-les instamment de veiller à ce qu'ils ne soient ni torturés, ni soumis à d'autres formes de mauvais
traitements ;
- exhortez les autorités à libérer ces sept personnes immédiatement et sans condition.
APPELS À :
Président et ministre de la Défense :
Captain (retd.) Alhaji Yahya A. J. J. Jammeh
Office of the President
State House, Banjul
République de Gambie
Fax : +220 4227 034
Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Président,
Procureure générale et secrétaire d'État à la Justice :
Mrs Marie Saine Firdaus
Department of State for Justice
Marina Parade
Banjul
République de Gambie
Fax : +220 4225 352
Formule d'appel : Dear Secretary of State, / Madame la Secrétaire d'État,
Secrétaire d'État à l'Intérieur :
Mr Ousman Sonko
Office of the President
State House
Banjul
République de Gambie
Fax : +220 4223 718
Formule d'appel : Dear Secretary of State, / Monsieur le Secrétaire d'État,
COPIES aux représentants diplomatiques de la Gambie dans votre pays.
PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT. APRÈS LE 24 JUILLET 2009, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE
SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?