Roumanie
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Les mesures adoptées par le gouvernement face au COVID-19 étaient préoccupantes sur le plan des droits humains, s’agissant en particulier du maintien de l’ordre, de la liberté de réunion pacifique et du droit à l’éducation. Les Roms faisaient toujours l’objet d’une discrimination systémique, la police faisant preuve d’un recours excessif à la force et infligeant des mauvais traitements à certains d’entre eux. Adoptée en juin par le Parlement, une loi interdisant l’enseignement de la notion d’identité de genre a été déclarée inconstitutionnelle par la Cour constitutionnelle. La Cour européenne des droits de l’homme a estimé que les autorités roumaines avaient illégalement expulsé deux ressortissants pakistanais.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts