Bangladesh

© UNHCR/Andrew McConnell
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Plus de 655 000 réfugiés rohingyas forcés de fuir l’État d’Arakan, au Myanmar, ont cherché refuge au Bangladesh. Des membres du parti d’opposition Jamaat-e-Islami ont été arrêtés arbitrairement. Des défenseurs des droits humains ont été la cible de manœuvres de harcèlement et d’intimidation. Les droits à la liberté d’association et de réunion pacifique ont cette année encore fait l’objet de restrictions. Des disparitions forcées ont continué d’être constatées. La stratégie de lutte contre les violences commises par des groupes armés entraînait toujours des violations des droits humains. Des personnes LGBTI ont cette année encore été harcelées et arrêtées. Dans les Chittagong Hill Tracts, les forces de sécurité n’ont pas protégé les populations autochtones des violences. Fait positif, la croissance économique constante depuis 10 ans a contribué à réduire lextrême pauvreté.

Lire la suite

Peine de mort :

Non abolitionniste

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire.

Nouvelles

Questions des médias

Amnesty International Media Team

Attaché de presse Asie et Pacifique,+44 (0)203 036 5138

Nos bureaux

Amnesty International South Asia 23/2 Horton Place, Colombo 7, Sri Lanka

Téléphone

+94 72 737 5467

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts