Iran. Un défenseur des droits humains condamné. Kouhyar Goudarzi

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 13/016/2012

Kouhyar Goudarzi, membre du Comité des reporters des droits humains (CHRR), a été condamné le 7 mars dernier à une peine de cinq ans d'emprisonnement, à purger à Zabol (est de l'Iran). Cet homme est un prisonnier d'opinion. Sa mère, Parvin Mokhtareh, a été remise en liberté le 18 mars.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?