Le Nigeria condamne Shell à une amende de 5 milliards de dollars pour une fuite de pétrole. Une spécialiste d'Amnesty International est disponible pour des interviews

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/036/2012

Audrey Gaughran, directrice des Questions mondiales à Amnesty International, est disponible pour commenter les informations selon lesquelles les autorités nigérianes ont condamné la compagnie pétrolière Shell à une « amende administrative » de cinq milliards de dollars pour un déversement de pétrole, l'année dernière, sur une installation en eaux profondes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?