Uruguay

© MIGUEL ROJO/AFP/Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Malgré les efforts du groupe de travail Vérité et justice, les rares procédures judiciaires engagées pour des crimes de droit international et des violations des droits humains perpétrés sous le régime militaro-civil (1973-1985) n’ont guère avancé. La discrimination contre les personnes handicapées persistait et les inégalités entre les genres demeuraient préoccupantes. L’Uruguay a accueilli la Conférence internationale sur les droits humains des LGBTI. L’exercice de l’objection de conscience par des professionnels de santé continuait d’entraver fortement l’accès des femmes à un avortement sûr et légal.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Josefina Salomon

Attachée de presse Amériques,+52 (1) 55 42 71 88 75

Nos bureaux

Bureau de la section

Magallanes 1260, of. 1005, CP 11200 MONTEVIDEO

Téléphone

0059824032227

Courriel

oficina@amnistia.org.uy

Consulter le site de la section

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts