Guatemala

© UNHCR/Daniele Volpe
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Cette année encore, des défenseurs des droits humains ont été la cible de campagnes de diffamation et le système judiciaire a été utilisé de manière abusive pour harceler et intimider certains d’entre eux. Les personnes travaillant sur le droit à la terre et sur les questions liées au territoire et à l’environnement étaient particulièrement exposées. De nouvelles personnes ont fui le pays pour échapper aux inégalités et aux violences, importantes dans le pays. Le tribunal A de risque majeur a rendu une décision historique dans une affaire de violences sexuelles et d’esclavage domestique dont 11 femmes indigènes ont été victimes pendant le conflit armé interne. D’autres affaires importantes impliquant d’anciens membres de l’armée ont de nouveau été reportées ou retardées de manière injustifiée. La Commission des droits humains du Congrès a présenté une proposition de loi visant à abolir la peine de mort.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste pour les crimes de droit commun seulement

La peine de mort est maintenue uniquement en cas de crime grave, par exemple les crimes commis en temps de guerre.

Nouvelles

Questions des médias

Josefina Salomon

Attachée de presse Amériques, +52 (1) 55 42 71 88 75

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts