Guatemala: Action complémentaire: Le congrès met au rebut une loi discriminatoire

Le 15 mars, le Congrès guatémaltèque a mis au placard le Décret 18-2022, qui aurait durci la criminalisation de l’avortement, et même des fausses couches, interdit une éducation sexuelle complète et introduit des discriminations à l’égard des personnes LGBTIQ+.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF