Guinée

©AP/Press Association Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Les forces de sécurité ont fait usage d’une force excessive contre des manifestants qui protestaient pacifiquement et ont harcelé des personnes qui exprimaient des opinions dissidentes. Des cas de torture et de mauvais traitements ont été signalés. Les membres des forces de sécurité impliqués dans des violations des droits humains jouissaient toujours de l’impunité. La peine de mort a été abolie pour les crimes de droit commun. Le mariage précoce et forcé a été érigé en infraction pénale.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste pour les crimes de droit commun seulement

La peine de mort est maintenue uniquement en cas de crime grave, par exemple les crimes commis en temps de guerre.

Nouvelles

Points de vue

Articles de fond, billets d'opinion, témoignages, et bien plus encore

Questions des médias

Sadibou Marong

Attaché de presse Afrique centrale et de l’Ouest, +221 33 869 30 03

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts