Érythrée
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

On ignorait toujours où se trouvaient les personnes critiques à l’égard du gouvernement ou à la tête de mouvements prodémocratie qui étaient détenues arbitrairement depuis 2001. Les autorités ont continué de violer les droits à la liberté d’expression et de religion, ainsi que le droit de circuler librement. Les détenu·e·s étaient privés de leur droit à la santé. Cette année encore, des milliers de personnes ont fui à l’étranger face à la répression qui se poursuivait et au service militaire obligatoire d’une durée indéterminée qui était toujours en place, même après le rétablissement des relations entre l’Érythrée et son ancien ennemi, l’Éthiopie.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts